Soit une science qu’on appelle : jouer du violon avec coeur et maîtrise, communiquer à un public des émotions dans un langage et un style.

Soit un apprenti prêt à mettre son archet au service du théâtre, de la chanson et du bal.

Soit des musicien.ne.s qui cherchent des propositions originales pour créer des musiques qu’on n’entend pas tous les jours.

Actant-scène et son musicien Emmanuel Galliot, ouvrent un atelier violon pour toutes et tous violons, de préférence en présentiel mais également par d’autres moyens.

Actant-scène ne vous promet pas "des progrès en cinquante jours", ou "le violon en dix leçons". Actant-scène a rassemblé les étapes d’ un travail structuré, un canevas progressif, qui s’appuie sur l’investissement personnel des participants.

Les notions d’écoute, d’équilibre corporel, de gestes et de circuits logiques sont mobilisées. Le musicien ne vous noiera pas sous une avalanche de termes barbares, mais certaines réalités apparaissent encore plus brumeuses quand on prétend les simplifier. Par exemple, la justesse d’intonation est une question à traiter avec finesse et patience, c’est en soi un art, qui offre une variété de couleurs selon les contextes de jeu.